Espacio Memoria y Derechos Humanos

Deuxième sortie terrain avec Sofía et Gonzalo. On visite l’Espacio Memoria y Derechos humanos qu’on appelle l’Ex-Esma (Escuela de Mecánica de la Armada). C’est un immense terrain avec des bâtiments ayant servi dès les années 1940 comme établissements d’enseignement militaire. À partir du coup d’état de 1976, le site devient un centre clandestin de détention, de torture et d’extermination. Ce sont 30 000 personnes disparues durant la dictature, ce chiffre revient constamment. Le lieu est assez impressionnant, il est mis en scène avec plein de photographies-affiches sur les bâtiments et de panneaux explicatifs. Mais plusieurs de ces édifices restent inoccupés, des fenêtres sont brisées, les débris s’accumulent, ça leur donne un air étrange, figé dans le passé. Je découvre les lieux en même temps que ces jeunes de 20 ans. Il y a quelque chose d’émouvant.

evaquintas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *